Les Ekovores / Silence

Reprenant les réflexions en cours dans le monde des groupes de transition, les designers Victor Massip et Laurent Lebot de l’agence Faltazi ont animé un travail d’équipe pour penser une économie alimentaire plus résiliante. Cela les a conduits à revoir la conception d’objets et de procédés afin de donner envie au plus grand nombre de rejoindre le mouvement pour la relocalisation de notre alimentation.
Ils ont ainsi pensé à des modes urbains de production agricole : serres maraîchères, ruchers et poulaillers urbains pour augmenter la production locale, mais aussi remorques pour AMAP, bateaux flottants et péniches de marchés pour apporter la nourriture dans la ville, et enfin, dans l’autre sens, mise en place de composteurs, de toilettes sèches pour récupérer la matière organique. Le tout étant complété par d’autres idées comme des « fermes d’urgence », la récupération des eaux de pluie ou encore des conserveries urbaines pour stocker en été des fruits et légumes pour l’hiver.

Francis Vergier

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>