embed embed share link link comment comment
Intégrer cette vidéo close
Partager cette vidéo close
bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark
embed test
Notez cette vidéo embed
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...
rate rate tags tags related related lights lights

Les équipements Ekovores

Les Ekovores sont des habitants curieux et débrouillards qui inventent des solutions technico-pratiques-locales pour réaliser leur idéal alimentaire. Ils construisent des dispositifs à greffer dans la ville. Ils produisent en ceinture verte, jardinent au coeur des villes, distribuent, transforment, valorisent la production urbagricole, et facilitent les échanges entre Ekovores.

7 réponses à “Les équipements Ekovores”

  1. Martine Julien dit :

    je trouve vos idées géniales, je me turlupine la tête toute seule dans mon coin depuis des années, car je sais que ce sont les solutions, mais je ne les avais jamais vues illustrées aussi clairement… je possède une terre de un hectare en zone verte, près de Grenoble et je voudrais la valoriser, j’ai soumis un projet d’éco quartier au maire basée sur des principes proches des votres ( en moins audacieux certes) le maire a trouver le projet intéressant mais il faudrait changer le schéma directeur et donc il me faudrait produire un super dossier et lutter longtemps, pour arriver à réaliser un tel changement seule je ne m’en sens pas le courage….

    • Cécile Tableau dit :

      Bonjour,
      Martine,je fais partie d’un groupe qui recherche (désespérément) un terrain (à Nantes) pour contruire un immeuble en coopérative pour cohabiter, ecohabiter, partager des espaces et des équipements etc…Après avoir vainement démarché politiques et institutionsn notre espoir est de rencontrer quelqu’un comme toi qui a un terrain mais ne veut pas le céder aux promoteurs, préférant un projet éco-innovant, intégré dans son quartier. Il y a sûrement à Grenoble ce genre de groupe, ils sont souvent recencés sur les sites comme celui d’habicoop.
      Bon courage, il y a plein de gens qui ont envie d’autre chose.
      Cécile.

    • Dorie dit :

      Thanks for starting the ball rolling with this isinght.

  2. admin dit :

    Pour répondre à votre question, ce projet fait le pari de l’optimisme.
    Nous sommes convaincu, que les expériences en cours des uns et des autres dans différentes villes font avancer le sujet et prouvent, ça et là, leur pertinence.
    Il faudra du temps, mais les collectivités souhaitent expérimenter, ce qui est bon signe.
    Les Ekovores

  3. Galloo Bruno dit :

    je suis paysan en bio depuis plus de 10 ans en Picardie et je suis prêt a abandonner faute de soutien local ,je desespere de trouver des associés qui souhaiteraient comme moi mettre en place une simplicité volontaire a la campagne pour boulverser l’ordre etabli par une Agriculture capitalistique !
    je souhaite mutualiser mes 40 ha de foncier m2 par m2 si il le faut mais je manque de relais pour vulgariser ma revolution agraire ,peut etre auriez vous des idées ….je suis comme Martine la grenobloise ,je me sens un peu seul au monde !

  4. Raphaël dit :

    Tu n’es pas seul au monde Galloo Bruno! Je posséde une 10aine d’hectares d’herbage en bio dans la Manche. Je n’arrive pas à trouver un producteur à qui « louer » à titre gratuit 1,5 hectare en contrepartie d’une partie de la récolte de légumes pour nourrir ma famille.
    C’est comme toi simple à mettre en place ( pas de circulation d’argent)mais pas moyen de trouver quelqu’un!

  5. franck dit :

    salut à tous je trouve toutes vos idées hypers géniales, le seul hic commun c’est que vous évoluez tous en rang dispersé et chacun souhaite un profit personnalisé! la terre ne voyage pas, par contre elle reste et on part ! et elle reste! alors la solution : offrez vos terres aux universités agricoles qui ont des budgets et des expériences à faires toutes l’année! avec cette niche les étudiants talentueux et entrepreneurs reviendront plutard pour équipement et terrain et là vous pourrez conclure un contrat! seconde niche faites une association sous régionales et si l’autre améne allumettes toi tu amenes marmitte et vous verrez que la situation passera d’un point A à un point B. le titanic est fait par des spécialistes!!! et l’arche de Noé par des amateurs!!!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>